Skip to content

Etiquette de mariage moderne, les essentiels !

Voici une liste de quelques points importants à ne pas négliger si vous organisez votre mariage.

1. Listes de cadeaux

Les deux questions que l’on me pose le plus souvent sont les suivantes : devrais-je en avoir une, et est-ce que je peux demander de l’argent ?

La réponse à la première question est simple : oui, vous devriez le faire. Avoir une liste facilite les choses pour vos invités, qui voudront vous acheter quelque chose parce que c’est la tradition. Non seulement vous les soulagez du dilemme ” Je n’achète pas, j’achète, mais vous recevrez aussi les choses que vous voulez vraiment.

La plupart des couples ont déjà des armoires remplies de serviettes, de linge de lit, de casseroles et de vaisselle. Mais les listes de cadeaux ne sont plus aussi traditionnelles qu’autrefois. Il y a une option pour convenir à tout le monde, de la liste des grands magasins conventionnels à un registre en ligne offrant l’option des cadeaux et de l’argent.

C’est tout à fait normal de demander de l’argent – mais seulement si vous informez vos invités de ce que vous allez en faire. Ils vous en voudront s’ils pensent que l’argent est simplement en train de fusionner avec votre compte bancaire, alors dites-leur si l’argent est pour votre lune de miel, un nouveau canapé, etc.

Si vous rencontrez une résistance de la part des générations précédentes, vous pouvez toujours ouvrir une petite liste quelque part avec quelques articles spéciaux. Cela plaira aux traditionalistes et vous donnera quelques cadeaux à chérir.

2. Sièges de cérémonie

Traditionnellement, la famille et les amis de la mariée s’assoient à gauche de l’allée, et le marié à droite. Dans la pratique, cela ne fonctionne pas toujours. Par exemple, j’ai une famille nombreuse mais pas mon mari, le jour de notre mariage, tous nos amis se sont assis à ses côtés pour équilibrer les sièges.

Beaucoup de couples choisissent maintenant de “choisir un siège, pas un côté”. Il s’agit d’une décision sensée lorsqu’il y a des situations familiales compliquées, des dilemmes ou des différends. Il évite d’étiqueter ou de donner la priorité aux invités, ce qui peut causer des troubles.

Quel que soit votre choix, la chose la plus importante est de s’assurer que vos placeurs sont informés du plan de table afin qu’ils puissent guider ou rassurer les invités sur l’endroit où s’asseoir.

N’oubliez pas de réserver des places dans les premiers rangs pour les parents, les demoiselles d’honneur et le témoin, et quelques places dans un endroit sensible et accessible pour les huissiers.

3. Lignes de réception

chaussures de la mariéLe format traditionnel de la ligne de réception prend beaucoup de temps. Les invités rencontrent les parents de la mariée, puis les parents du marié, et enfin la mariée et le marié, point par lequel certains peuvent s’être présentés au moins deux fois.

Si vous voulez une ligne de réception, essayez une installation différente, avec les parents de la mariée et du marié debout l’un en face de l’autre, ce qui permet aux invités de se présenter ou de se saluer rapidement, avant de féliciter la mariée et le marié. Si le budget le permet, donnez à boire à vos invités pendant qu’ils attendent.

Les lignes de réception ne sont pas obligatoires. Certains couples circulent, s’assurant qu’ils parlent à tous les invités. D’autres préfèrent enlever toutes les salutations au début de la réception, les soulageant d’une de leurs dernières “tâches”. C’est à vous de choisir.

4. Discours

Considéré comme un point culminant de la journée et une responsabilité clé pour les rédacteurs de discours, il y a beaucoup de pression sur la façon de bien faire les choses. Le format classique est le père de la mariée d’abord, suivi du marié et enfin du témoin, parlant après le pudding, mais il y a de la place pour contourner les règles.

Les orateurs nerveux préféreront peut-être le faire et le faire livrer avant le repas. C’est très bien, à condition que les invités aient profité de nombreux canapés (pas de boisson à jeun), qu’ils aient des verres pleins et qu’ils aient un endroit convenable pour se tenir debout, se percher ou s’asseoir. Assurez-vous qu’il y a de l’ombre en été et de la chaleur en hiver : les discours durent habituellement environ 45 minutes, donc votre auditoire doit être à l’aise.

Beaucoup de mariées et de demoiselles d’honneur demandent aussi à faire des discours. L’une d’entre elles peut se produire lors d’un dîner de répétition (s’il y en a un), ou comme un ajout au trio traditionnel de conférenciers. Prévoyez-le toutefois à l’avance, car des discours impromptus peuvent semer la confusion dans l’auditoire ou faire dévier les autres orateurs.